La danse éternelle de l'énergie et du temps : synchronisation avec le rythme cosmique à l'intérieur

Dans le monde dans lequel nous vivons, il existe un lien fascinant entre l’énergie et le temps qui affecte notre vie quotidienne. En comprenant et en exploitant la relation entre l’énergie et le temps, vous pouvez participer à ce processus naturel. Cet article explore la science mystique derrière l’interaction de l’énergie et du temps, et comment, en tant qu’êtres conscients, nous pouvons exploiter ces rythmes cosmiques en nous-mêmes pour conduire à des états plus élevés de conscience et d’épanouissement dans la vie.

Comprendre l’expérience

Pour commencer notre voyage, approfondissons notre compréhension de ce qu’est « l’expérience ». L’expérience est un élément intrinsèque de la vie et signifie le continuum d’un instant à l’autre. L’expérience est une sorte d’union entre le microcosme et le macrocosme, l’intérieur et l’extérieur. Ce certain niveau d’union nous donne le sens de l’expérience établie à CE moment. Lorsque vous êtes dans votre expérience du moment présent dans l’état d’acceptation totale, vous donnez essentiellement la permission à votre esprit et à votre être de permettre cette continuation. Cela signifie que « vous » êtes présent en ce moment et que vous passerez au suivant. Cette connexion vous laisse dans un état de vide, ou un état d’énergie abondante, donnant lieu à un flux d’énergie sans entrave en vous.

L’état de vacuité et de réceptivité

Cette connexion transcende le tangible et vous plonge dans un état de vide qui ne doit pas être confondu avec le vide ou le néant. Au lieu de cela, ce vide reflète un état de potentiel illimité et d’énergie abondante, prêt à absorber les moments à venir. C’est une ouverture qui donne lieu à un flux d’énergie décomplexé en vous. Vous devenez un vaisseau, prêt à recevoir, avec une ouverture qui donne lieu à un flux d’énergie sans entrave en vous. Cette réceptivité est une forme d’acceptation qui permet l’intégration de diverses formes d’énergies.

L’énergie cosmique et le cycle de la création

Tout dans le cosmos ; matériel ou immatériel, est l’énergie cosmique. C’est juste que l’énergie matérielle a des attributs et que l’énergie immatérielle n’a aucun attribut. La présence de l’attribut lui-même rend l’énergie matérielle ou physique ou non matérielle ou non physique. L’énergie sans attributs avec la densité la plus élevée était l’état primordial de l’univers avant la création. Une fois que la fracture dans cet état d’énergie sans attribut a commencé, la création de l’univers (c’est-à-dire l’énergie avec des attributs) a commencé. Entre la création, il y a encore de l’énergie sans aucun attribut (appelée boson de Higgs – le dieuparticule) qui donne un effet de masse à l’énergie avec des attributs. La direction de l’énergie cosmique va de l’énergie sans attribut dense la plus élevée à l’énergie dense la plus fracturée avec attributs; revenir à l’état d’origine qui est l’état primordial de l’univers. Cycle de création de l’univers physique du non physique – maintien de la physicalité de l’énergie et destruction de l’univers physique à l’état non physique de l’univers ; la nature cyclique fondamentale de l’univers ; un rythme cosmique inhérent à l’univers.

Création de l’espace-temps

La relation fondamentale entre l’énergie et le temps constitue la base même de notre existence. En regardant le champ d’énergie fondamental de l’univers, lorsqu’il y a une différence dans la structure de densité de la structure du champ, l’espace vient à l’existence et donc le temps.

Le champ fondamental du Temps (ou de l’espace) n’est pas rigide ; le champ fondamental d’énergie entre dans les états de densité variable, provoquant une courbure ou une fluctuation du champ. Cette relation dynamique a donné naissance au tissu de l’espace (temps) lorsque la densité d’énergie diverge. Mais la différence de densité donne naissance à un premier déséquilibre, entraînant une déformation dans l’ancien état homogène. C’est ce que nous appelons la flexion du temps ou la courbure de l’espace. En fait, c’est ce qu’est la gravité et c’est ce qui fait la matière et l’univers matériel. Juste la courbure de l’espace-temps est de plus en plus bourrée et stratifiée, ce que nous appelons la matière.

L’espace et le temps ne peuvent pas être séparés. Les deux sont le produit du même champ énergétique fondamental. La divergence entre les hautes et les basses densités se manifeste sous forme de coordonnées dans l’espace. Contrairement à la structure homogène et correctement équilibrée du champ fondamental dans l’univers, il n’y a aucune différence d’aucune sorte, c’est juste une structure uniforme unique.

    Subscribe

    Get updates about latest blogs right in to your mailbox.

    Espace et temps : une relation réciproque

    Voyons les choses de cette façon, considérons l’espace comme substance d’énergie et le temps comme état spécifique d’énergie ayant un gradient de densité. L’énergie et le temps partagent un lien réciproque. Dans un domaine abstrait où l’énergie est absolue, le temps cesse d’exister ; à l’inverse, lorsque le temps est absolu, l’énergie est inexistante. L’énergie absolue et le temps absolu sont des reflets miroirs ; cependant, le temps se plie, provoquant des variations de densité d’énergie. Cette disparité donne naissance à l’espace car la densité d’énergie diffère ; les hautes et basses densités désignent deux points dans l’espace. Sans cette différence, ce n’est qu’un continuum d’espace-temps. Dans le vivantréalité, il y a un mélange d’énergie et de temps dans des proportions variables. Vous, l’être sensible, naviguez à travers cette interaction. Lorsqu’il n’est pas sous tension, vous êtes toujours rassasié ; lorsqu’il est sous tension, vous pouvez maintenir l’immobilité si vous pouvez gérer habilement cette énergie ; sinon, vous risquez de perdre le contrôle.

    Vous et l’énergie êtes réciproquement connectés dans des situations physiques et à partir du niveau de compréhension physique. Le temps incarne la présence, tandis que l’énergie caractérise le vide ou l’espace vide. Le temps est apparenté au tissu, et l’énergie est la substance qui le remplit. Par conséquent, la création est un amalgame de ces deux éléments.

    Ce champ d’énergie universel fondamental, désigné par de nombreux noms, y compris l’éther, le vide, le champ du point zéro ou la mousse quantique, influence la manifestation des phénomènes naturels à différentes échelles. Du spin des atomes et des galaxies aux systèmes météorologiques, tout est façonné par les fluctuations de ce champ énergétique omniprésent.

    Lorsque l’espace-temps est plat, notre perception est que le temps se déplace lentement. Inversement, lorsque l’espace-temps se plie en raison des variations de densité de l’éther, notre expérience est que le temps se déplace rapidement. Cette dynamique peut être assimilée à des phénomènes naturels où différentes échelles de spin se manifestent par des variations de densité d’énergie, telles que le comportement des atomes, des étoiles, des galaxies et des systèmes météorologiques. Essentiellement, lorsque la densité d’énergie est élevée, le temps semble contracté, tandis qu’une faible densité d’énergie donne la sensation d’allongement du temps.

    Gérer l’énergie avec finesse

    L’ensemble du spectre temporel recèle moins d’énergie à un instant donné. Au fil du temps, l’énergie se disperse sur cette durée. Lorsque le temps se contracte, l’énergie à un moment donné augmente, sous réserve de la quantité de la durée. Il est essentiel de gérer le temps et l’énergie avec sagacité, en les équilibrant selon la signification existentielle de chaque instant.

    Le Soi : un continuum dans le vaste océan cosmique

    Nos vies sont vécues comme une série de moments connectés (en fait, c’est juste le même moment à chaque instant, c’est juste l’état des changements d’espace-temps que nous appelons des moments différents). Chaque instant est le reflet de notre état d’être. Pour vraiment comprendre et tirer le meilleur parti de notre existence, il est essentiel de donner de l’importance à notre moment présent car il ne s’agit que de toute notre vie en ce moment. Ceci peut être réalisé en maintenant une concentration et un désir intenses, transcendant les limites physiques de notre expérience. Grâce à cette concentration incessante, nous devenons semblables à un navire inébranlable sur lequel les vagues de l’existence ne peuvent pas exercer leur volonté. Dans cet état, la nature elle-même ne sait pas comment nous influencer, et ainsi nous prenons le contrôle de notre destin.

    L’expérience de vous, une continuation d’un moment à l’autre, constitue la base de la vie. Attacher votre moment présent à une vie signifie créer un désir qui dépasse le physique et se concentre intensément sur le présent. En existant dans cet état d’absorption, nous transcendons le domaine physique, expérimentons l’intégralité de la vie à chaque instant et rendons chaque instant aussi important qu’une vie.

    Dynamiser soi-même : un acte conscient

    Nos corps peuvent être viemariage en tant qu’interaction dynamique d’énergies Il existe une substance fondamentale, une énergie sans attribut ou un tissu d’espace-temps. Cette substance fondamentale de l’existence est la source de notre potentiel. À mesure que la densité de cette énergie sans attribut augmente, on peut dire qu’elle est énergisante. Dans notre corps et notre esprit, si nous maintenons un état de non-identification, en nous abstenant d’avoir des croyances ou des préjugés, et existons simplement dans un état de vide où aucune énergie n’est dépensée, la densité d’énergie s’améliore naturellement dans le corps. En ne dépensant pas d’énergie sur les préjugés ou les identifications et en se concentrant sur un état d’équanimité ou de vide, la densité d’énergie augmentera automatiquement. En cultivant cette énergie, nous pouvons créer une différence dans les niveaux d’énergie potentielle en nous-mêmes et entre nous et notre environnement. Cet état accru, où l’énergie est conservée, est l’état d’énergie de soi. Il ressemble à un navire en train de se remplir, se préparant pour un voyage à travers la mer cosmique.

    État total d’acceptation ou État total de retenue

    Une fois que vous aurez atteint cet état, vous sentirez naturellement quelque chose s’intensifier à l’intérieur. L’énergie montera à l’intérieur. Maintenant, cela peut être ressenti comme un état d’abandon total de vous-même en acceptant le flux de la vie, quoi qu’il arrive sur votre chemin. Ou vous pouvez vous retenir pour absorber le flux de la vie. Soit vous êtes en état d’acceptation totale, soit vous êtes en état de retenue totale. Cela indique soit que la vie coule à travers vous et vous influence totalement, soit que vous influencez le flux de la vie respectivement. L’acceptation totale vous laissera dans un état d’être symphonique et la retenue totale vous laissera dans un état d’être puissant. Les deux ont une nature différente de l’énergie de comportement à l’intérieur.

    Si vous voulez couler avec la vie et en connaître la nature, vous pouvez être dans un état d’acceptation totale.

    Si vous voulez changer la vie autour de vous, vous pouvez être en état de retenue. Ce faisant, vous exprimez une volonté de modifier le moment présent comme s’il portait la gravité de toute votre existence. Dans cet état, vous alignez le moment présent sur le continuum de votre vie, en le chargeant de l’intensité d’un potentiel illimité. Vous exprimez une intention de modifier le moment présent pour perpétuer son existence. Vous avez lié ce moment présent à toute votre vie comme si ce moment avait le poids de toute une vie. C’est une proclamation du “maintenant ou jamais”.

    En tant qu’entité vivante, vous progressez naturellement vers l’instant suivant, dirigé par le rythme du mélange temps-énergie orchestré par les cycles de la nature. Ainsi, lorsque vous rejetez le présent et embrassez la vie, vous êtes habilité à modifier le moment présent.

    Transfert d’énergie

    Une fois sous tension, vous avez la capacité de transférer cette énergie. Vous pouvez transférer cette énergie à vous-même ou à d’autres, y compris les expressions, les autres humains ou n’importe quel espace.

    Tout comme en physique, le concept de différence de potentiel est crucial pour le transfert d’énergie. Ce concept fondamental de la physique s’applique également au domaine de l’énergie en nous et autour de nous. L’énergie de densité plus élevée circule naturellement vers les régions de densité d’énergie plus faible. En cultivant consciemment un état d’énergie, nous créons des différences potentielles en nous-mêmes et entre nous-mêmes et l’environnement qui nous entoure. Ce flux transformateur permet la croissance personnelle et le changement, comblant le fossé entre nos environnements internes et externes. Cela peut être facilité par une action par le corps, l’esprit ou l’énergie.

    Au niveau énergétique, le moment présent de tout être est homogène dans tout le cosmos. L’énergie se transfère de manière autonome en évaluant la différence de potentiel, et cela se produit perpétuellement, que vous en soyez conscient ou non. Il transfère naturellement pour créer un état équanime.

    Exploiter l’énergie par la volonté : l’art de la volonté

    Votre volonté est un outil puissant pour manipuler les états énergétiques. Par des choix et des intentions conscients, vous pouvez modifier le flux et l’état de l’énergie en vous. Ceci, à son tour, a un impact sur vos expériences et votre environnement. Une technique simple pour maintenir le flux d’énergie dans le corps est le Pranayama. Certaines pratiques de kriya offrent des moyens de créer des effets dans vos expériences et votre environnement en modifiant l’état d’énergie en vous. Alors que nous pouvons cultiver des densités d’énergie plus élevées par rapport à notre environnement immédiat, nous ne pouvons pas dépasser la densité primordiale de l’univers.

    Pratiques occultes : une science ancienne

     La volonté est une incarnation de la différence de potentiel créée. Dans l’occulte, cette compréhension est essentielle. Parfois, des substances physiques sont utilisées pour créer une différence de potentiel, attirant certaines qualités d’énergie. Bien qu’ils puissent offrir des aperçus profonds et un contrôle sur sa propre énergie, il est important de les aborder avec prudence, car ils peuvent également entraîner des conséquences imprévues.

    Danser avec l’énergie cosmique

    Dans votre interaction avec les énergies, il y a une différence intrinsèque entre votre énergie et l’énergie cosmique. Lorsque vous acceptez et embrassez le spectre complet du temps, l’énergie cosmique, étant à un potentiel plus élevé, tombe en cascade sur vous et se répercute à travers vous comme un bonheur sans limites. Dans cet état, vous devenez tranquille et équanime, les frontières s’estompent et vous devenez un avec le rythme cosmique. Ici et maintenant fusionnent en une singularité

    Inversement, la même énergie peut également se répercuter à travers le rejet du moment comme un besoin d’énergie de s’éloigner de vous pour transformer ou submerger le moment. Cependant, cela dépend de l’ampleur de la différence de potentiel que vous avez générée.

    Pour invoquer la totalité de l’énergie cosmique, vous devez atteindre un état de vacuité et consacrer l’importance d’une vie entière à ce moment particulier. Même dans cet état d’équanimité, vous pouvez manipuler les densités d’énergie à volonté sans altérer l’état de manière significative.

    Synchronisation avec la danse cosmique

    Notre existence est une danse entre l’énergie et le temps, une symphonie qui forme la base de notre expérience de vie. En comprenant l’interaction entre ces éléments et en apprenant à exploiter le rythme cosmique à l’intérieur, nous pouvons transformer nos vies et vivre un état d’existence élevé. Le voyage vers la découverte de soi et la croissance consiste à réaliser notre connexion innée à l’énergie cosmique et au tissu de l’espace-temps.

    En comprenant la science et l’art de contrôler l’énergie, en embrassant le moment présent et en exploitant l’infini, nous pouvons nous synchroniser avec le rythme cosmique. Grâce à la cultivation consciente, nous ne devenons pas de simples spectateurs, mais plutôt des danseurs gracieux dans le ballet éternel du cosmos.

    Cette danse éternelle entre l’énergie et le temps est une interaction qui, lorsqu’elle est maîtrisée, nous permet de contrôler et de gérer l’énergie dans notre corps, expérimentant la vie dans un état plus énergique. Dans ce voyage de découverte de soi et de croissance, la réalisation de notre connexion innée à l’énergie cosmique et au tissu de l’espace-temps est une étape vers l’illumination et l’épanouissement.

    C’est mon souhait et mes bénédictions que vous montiez tous sur cette scène cosmique, que vous dansiez avec grâce, équilibre et une concentration inébranlable sur le rythme éternel qui guide nos pas.

    Leave a Comment