Savoir quel est votre rôle dans la vie à chaque instant

Lire la partie : 1- Quel mode de vie convient à la nature de votre corps-esprit

Lire la partie : 2- Quel est le processus fondamental de la vie ?

Un mode de vie durable est une question de qualité de votre expérience

Donc, ce que nous voulions dire par notre question initiale “Quel style de vie convient à la nature de votre corps-esprit “, est d’induire un certain type d’ expérience résultante par un certain mouvement à l’intérieur et autour du corps à tous les niveaux d’existence qui aboutit finalement à un moindre résistance entre chacun des mouvements environnants.

Toute résistance entraîne plus de friction. Plus de friction entre deux couches d’ énergie signifie plus de dépréciation d’énergie. Dans une telle situation, il y a plus de chances que les couches d’énergie ne soient pas alignées les unes sur les autres. Une fois que le non-alignement se produit, cela entraînera un déséquilibre à un moment donné, puis par la suite dans l’ensemble du système.

Équilibre et déséquilibre dans le corps-esprit

Ensuite, cela deviendra un système perpétuel de déséquilibre causant d’autres déséquilibres. Une fois que ce déséquilibre se produit, le système corps-esprit essaie toujours de le ramener à l’équilibre en raison de certains instincts de survie intégrés . Maintenant, il peut prendre n’importe quelle forme de contrainte physique ou mentale pour rétablir l’équilibre du système. De telles compulsions peuvent être considérées comme certaines habitudes chroniques ou toute dépendance à certaines choses. Une fois que nous faisons ce à quoi nous sommes accros, cela ramènera le système à l’équilibre pendant un certain temps.

Mais comme nous le voyons, le déséquilibre est quelque chose de l’intérieur, donc il ne peut pas être guéri par quelque chose de l’extérieur. Cela peut simplement retarder l’élan intérieur du déséquilibre pendant un certain temps.

Mais le frottement n’est pas entièrement mauvais. Comme nous le savons, le corps-esprit n’est rien d’autre qu’un certain mouvement d’énergie qui s’appuie sur chacun des mouvements environnants. Ainsi, une fois qu’une friction se produit, nous apprenons ce qui manque au système et où. En conséquence, nous versons la lubrification; disons que la faim est une sorte de friction, donc nous mangeons pour ramener le système à l’équilibre, il en va de même pour le sommeil ou la reproduction.

Il y a quelque chose qui s’appelle le rythme circadien. Toutes les activités instinctives que nous faisons dans une journée, du réveil au repas en passant par le sommeil, se déroulent toutes à un rythme. Le seul problème concerne les mouvements non rythmiques, ce que nous appelons le déséquilibre du système.

    Subscribe

    Get updates about latest blogs right in to your mailbox.

    Ce déséquilibre est la seule chose qui se traduit par une mauvaise expérience de vie . Cela gâche davantage notre mode de vie, notre habitat et finalement notre qualité de vie. Donc, la première chose importante dans la vie est d’assurer l’équilibre de notre système corps-esprit.

    Avoir l’équilibre dans le système du corps-esprit

    Qu’est-ce que l’équilibre ? Comprenons. Lorsque nous parlons d’équilibre, il y a par défaut au moins deux choses en jeu. S’il n’y a qu’une seule chose, il n’est pas nécessaire d’équilibrer quoi que ce soit. Voyons maintenant quelles choses sont en jeu lorsque nous parlons de vie ou de corps-esprit. Fondamentalement, la vie est une activité d’un certain niveau de dynamisme et d’un certain niveau d’immobilité l’un par rapport à l’autre. Quelque chose bouge constamment par rapport à son environnement.

    Maintenant, comme nous l’avons vu, tout Dynamisme a commencé par un mouvement constant de va-et-vient de la substance homogène “Vide”. Ainsi, le dynamisme est un mouvement de cette substance dans un schéma entre deux extrémités extrêmes, disons des pôles. Les pôles ne sont rien d’autre qu’un état de la même substance avec un potentiel différent ou une densité ou une condensation différente en deux points. Si la substance reste homogène alors il n’y aura pas deux points, ce sera seulement une chose ou un point d’attribut en moins. Cette densité différente de substance a créé deux points et ainsi l’espace a vu le jour. Et donc le mouvement a également commencé entre deux points, que nous disons énergie. Maintenant, comme il y a un mouvement entre deux extrémités, comme l’énergie change d’état en fluctuant d’avant en arrière, l’état n’est pas le même à tout moment. Tout point d’énergie prend un certain temps pour voyager d’un bout à l’autre et revenir. Maintenant, la mesure de la durée d’un mouvement particulier de n’importe quel point d’énergie par rapport à n’importe quel autre point d’une unité est ce que nous appelons le “Temps”. Le temps est la mesure de la fréquence ou de la durée de tout mouvement d’énergie.

    Relation entre l’équilibre dans le corps-esprit et la structure fondamentale de l’univers ou comment la vie est faite

    Lorsqu’il n’y avait pas de différence de potentiel entre deux points quelconques de l’espace, tout était un mouvement homogène ; il n’y avait aucune différence entre le dynamisme et l’immobilité de l’espace. C’était calme et dynamique à la fois mais sans attribut. Cela était dû à une condensation différente de la substance spatiale en deux points qui attribuait un mouvement. Ces pôles ont créé l’univers entier à partir d’un mouvement soutenu avec certains attributs de substance spatiale.

    Maintenant, il y aura une différence entre l’état d’immobilité et le dynamisme. Maintenant, nous pouvons dire que le dynamisme est aussi puissant avec attribut (énergie) et l’immobilité est aussi puissant sans attribut (espace).

    Donc, fondamentalement, c’est l’espace et l’énergie en jeu que nous appelons la vie. Sans jeu soutenu, la vie ne peut pas exister. Sinon, il ira sans attribut ou homogène.  

    Ainsi, lorsque nous disons que le corps-esprit humain a la capacité de contenir à la fois cet état d’immobilité et de dynamisme absolus. Le voyage du dynamisme dans des états de système de plus en plus complexes se poursuit continuellement jusqu’à ce qu’un point arrive où aucun autre système complexe ne peut être construit ou nous pouvons dire que le système a utilisé tout le potentiel de l’état dynamique de l’énergie. C’est le processus d’assemblage de toutes les particules fondamentales pour former la matière. Or ce système de matière prend aussi des formes de plus en plus complexes ; des objets universels grossiers aux êtres vivants. L’humain est l’état jusqu’auquel tout le potentiel de l’énergie dynamique a été utilisé et il ne reste plus aucune possibilité de créer des systèmes plus complexes.

    Maintenant, le voyage commence à reculer jusqu’au point d’immobilité absolue. Nous l’examinerons plus en détail plus tard.

    Maintenir l’équilibre est la clé

    Mais maintenant, nous nous concentrons sur la façon d’avoir un équilibre dans notre système corps-esprit. Donc, quand il s’agit de l’esprit du corps, nous devons nous assurer qu’il n’y a pas trop d’extrémités approchées dans une activité particulière du corps ou de l’esprit. Sinon, il doit être compensé de manière particulière pour éviter tout déséquilibre.

    Donc, pour avoir un corps-esprit équilibré, il faut d’abord deux choses: une base stable du corps-esprit et une gestion habile des activités mentales et corporelles entre deux extrémités. Il n’y a que deux extrêmes possibles dans le corps et l’esprit. Soit le corps-esprit devient trop inerte pour que l’activité dynamique de l’énergie ne puisse pas se maintenir dans le corps-esprit et ainsi, d’une manière ou d’une autre, il y aura trop de pression sur le système du corps-esprit qui forme de nombreuses couches d’autres activités dans le corps-esprit qui par conséquent rend le système déséquilibré d’abord, puis plus tard peut entraîner une rupture du système. Ou le corps-esprit devient hyperactif, ce qui peut entraîner une rupture du système dans n’importe quelle couche et peut entraîner un déséquilibre d’abord, puis une rupture plus loin. Ainsi, le déséquilibre peut apparaître sous la forme de n’importe quelle maladie ou de n’importe quelle contrainte en fonction des dommages causés au système.

    Bien qu’avec la compétence et une action opportune, les deux extrémités peuvent être bien gérées. Vous pouvez aller d’un extrême à l’autre si vous pouvez devenir sensible aux différents mouvements d’énergie. C’est comme conduire une voiture de F1 ou un avion à réaction ou vous pouvez être trop détendu car presque fermer le système et maintenir l’activité nécessaire dans le système.

    Il s’agit seulement de savoir à quel point vous êtes sensible aux différents mouvements d’énergie grossiers et plus subtils en vous et autour de vous. Plus vous serez sensible, mieux vous saurez ce qui manque au système ou ce qui se passe de manière excessive. Vous pouvez prendre les mesures nécessaires pour l’équilibrer. En même temps, vous apprendrez à maintenir un équilibre dans votre système corps-esprit dans toutes les situations.

    Nous allons maintenant examiner différentes couches du système corps-esprit afin de savoir comment le faire fonctionner correctement.

    Lire la partie 4: La façon la plus efficace de vivre sa vie – Laissez la vie couler

    Leave a Comment